Comment j’ai obtenu plus de 17 de moyenne au baccalauréat ES

Le bac approche et c’est une des premières (et véritables) épreuves que vous allez passer dans votre vie. Certains veulent simplement obtenir leur bac tandis que d’autres se battent pour obtenir des mentions. Je vais vous partager dans cet article mes astuces afin de maximiser vos chances d’obtention du baccalauréat (avec mention si possible!).

Afin que l’article spécial bac soit clair et organisé, je vais d’abord commencer par les épreuves anticipées du bac puis envisager les épreuves de l’année de terminale.

Bac : l’épreuve de sciences (première ES)

A mon sens, c’est une des épreuves du bac dans lesquelles vous pouvez marquer le plus de points. Mais, elle présente un piège : la gestion du temps. En effet, l’épreuve ne dure que 1h30 et comprend trois exercices, ce qui veut dire que vous devez passer en moyenne 30 minutes par exercice. Néanmoins, le premier exercice de rédaction doit être traité de façon plus longue, environ 40 minutes, car il est celui qui comprend le plus de points. Je vous déconseille fortement de le faire à la fin, car vous pouvez rapidement être pris de court par le temps. Je vous conseille fortement de le faire dès le début, car il va vous lancer à fond les ballons dans l’épreuve et vous serez extrêmement concentrés pour les deux autres exercices. Soignez votre rédaction et faites en sorte que votre devoir soit lisible, clair, et propre ! Cela ne vous ajoutera pas de points, mais cela peut évidemment vous en faire perdre si le correcteur hésite entre deux notes.

Mon conseil pour préparer cette épreuve du bac ? Entrainez-vous sur les annales disponibles sur Internet, et faites-les en condition d’examen. Apprenez votre cours par coeur, car cette épreuve repose essentiellement sur vos connaissances. Surtout, apprenez bien les formules car il y en aura forcément une ou plusieurs qui tombera le jour J. Si vous avez une mémoire visuelle, n’hésitez pas à faire des schémas pour tous vos chapitres, car ils vous aideront à d’abord comprendre les notions, mais également les comprendre, les assimiler, et maîtriser le raisonnement demandé par les correcteurs.

J’ai personnellement mal géré mon temps durant cette épreuve au bac. J’ai voulu faire les exercices avant la rédaction et le temps m’a pris de court. Je m’en suis sorti avec un 13.

Bac : l’épreuve écrite de français (première ES & S) 

C’était personnellement mon épreuve préférée de celles anticipées du bac. Vous avez tout d’abord une question de corpus à traiter. La question de corpus va vous guider pour le commentaire, alors si vous comptez choisir cet exercice, ne la négligez pas. Néanmoins, elle ne vaut que quatre points et ne doit pas vous prendre plus de 40 minutes. Les correcteurs vont, en effet, noter votre capacité à être efficace : cerner les aspects importants concernant la question ou le sujet, et votre capacité à être synthétique. Pendant l’épreuve, je vous conseillerai d’être très vigilent lorsque vous rédigez, comme ça vous n’aurez pas à vous relire à la fin et vous pourrez entièrement vous consacrer à votre commentaire, dissertation ou sujet d’invention. Tout d’abord, je déconseille fortement le sujet d’invention car souvent il demande beaucoup de rigueur ainsi que des qualités de rédaction avérées. Il n’est pas un exercice à prendre par défaut. Vous devez choisir cet exercice uniquement si vous vous sentez à l’aise et si vous vous êtes déjà entraînés à le faire. Concernant le commentaire, la question à traiter n’est jamais très loin de celle du corpus. Elle doit cependant être plus travaillée et plus complète. Je vous conseille d’être très attentifs au texte, et de le relire avant de vous jeter dans l’analyse. Vous devez travailler un texte, alors tâchez de l’avoir bien compris et cerné. Sinon, ce sera la Noyade assurée ! Je vous conseille de bien travailler l’introduction, et de faire des plans avec des titres qui se complètent. J’ai obtenu 17 à l’écrit en utilisant les astuces suivantes : sortez toutes les figures de style que vous connaissez et essayez de les placer (si elles sont présentes dans le texte évidemment). Beaucoup d’entre vous ont des problèmes avec les problématiques, eh bien figurez-vous que c’est très simple : je vous conseille de faire de faire un  I problématisé (c’est-à-dire que vos titres sur votre brouillon sont des phrases), que vous allez compléter avec votre grand II également problématisé. En faisant la somme des deux, vous devez obtenir une phrase. Vous pouvez ensuite tourner cette phrase en problématique et vous ne pouvez donc pas rendre un devoir hors-sujet (sauf si vous ne parlez pas du texte…). Quant aux dissertations, assurez-vous de travailler le sujet au corps. Prenez chaque terme du sujet et travaillez-les un par un, pour éviter de négliger une partie du sujet. Je n’ai personnellement jamais choisi cet exercice, car celui-ci nécessite des exemples diversifiés et solides => un bon paragraphe doit être consacré à vos exemples à chaque fois.

Mon conseil pour préparer l’épreuve : entraînez-vous sur les annales, en sélectionnant des corpus et des commentaires ou des dissertations, et construisez des plans. Apprenez les figures de style. Et apprenez même celles que personne ne connaît. J’ai réussi à me démarquer en plaçant des asyndètes et des polysyndètes par exemple. Si vous êtes plus dissertation, n’hésitez pas à faire des fiches exemples de livres, et apprenez-les afin de les ressortir tel quel le jour de l’examen.

Bac : l’épreuve orale de français (première ES & S)

Alors ici, pas de secret… apprendre vos commentaires par coeur le plus possible… ou du moins, les assimiler parfaitement afin d’être capable de refaire un plan et une présentation dignes de ce nom le jour de l’oral. N’hésitez pas à vous entraîner face à un miroir, un mur, quelqu’un, en vous chronométrant et en vous mettant dans les conditions de l’examen. Ne négligez pas les documents complémentaires, étant donné que la partie entretien est majoritairement fixée autour de cela. Entraînez-vous à la lecture de votre texte, car au bac vous devrez le lire avant de le commenter ! Votre diction et la portée de votre voix doit être parfaite car des points sont attribués pour une bonne lecture !

Personnellement, je connaissais mes commentaires par coeur, mes documents complémentaires un peu moins, mais j’ai réussi à avoir 20 (et à être jeté de la salle car je répondais à toutes les questions, ce qui lui faisait perdre du temps lol).

Bac : l’épreuve de mathématiques (terminale ES)

Ici aussi, cela va être rapide : entraînez-vous le plus possible et prenez des cours particuliers jusqu’au dernier moment, si vous en avez besoin. Ne vous dites pas que l’épreuve est dans quelques jours et que c’est trop tard. Il n’est pas trop tard, faut juste vous donner à fond. Donc, entraînez-vous le plus possible sur des annales, sur vos contrôles, observez les annotations de vos professeurs et notez-les sur une feuille afin de comprendre et de cibler les points que vous devez retravailler. J’ai personnellement fait et refait chaque annale que j’ai pu voir sur Internet, jusqu’à les connaître par cœur !

Bac : l’épreuve de langues (terminales ES & L )

Encore une fois je vais être expéditif. Les épreuves de langues se ressemblent chaque année, alors travaillez les sujets tombés les années passées. Faites-vous une fiche du vocabulaire que vous avez vu cette année et apprenez-le par cœur, ainsi qu’une liste de connecteurs logiques qui vous seront indispensables le jour de l’examen. De plus, il y a très souvent une question concernant les sentiments d’un personnage ou une question vous demander de qualifier un personnage, alors faites une liste d’adjectifs et d’adverbes et apprenez-les par coeur. J’ai personnellement eu 20 en Anglais et en Espagnol, en utilisant cette méthode. Petit plus que vous faites surement déjà, lors de vos pauses, regardez des séries en VOSTFR. Ou même VO sous titré anglais ! Cela vous permet de vous reposer, de regarder la série que vous voulez tout en révisant pour votre épreuve.

Bac : l’épreuve d’histoire-géographie / SES / Philosophie

J’ai regroupé ces trois matières car elles présentent toutes les trois un point commun : la méthodologie. Vous devez maîtriser la méthodologie parfaitement pour ces trois matières.

En histoire-géo, il n’y a pas de secret, vous devez connaître votre cours, vos dates, vos croquis pour espérer avoir la moyenne. Néanmoins, cela ne suffira pas. C’est là que la méthodologie va venir vous aider puisque vous savez que vous aurez une étude de documents / une composition. Pour l’étude de documents, n’hésitez pas à utiliser la méthode : argument, citation, interprétation + connaissances personnelles à chaque question. Pour la composition, vous devez préparer vos accroches et ouvertures chez vous, connaître vos définitions, et savoir rédiger des introductions et conclusions partielles, ainsi que des introductions et conclusions excellentes. J’ai eu 20 en utilisant cette méthode. 

De même pour les SES, connaître son cours est la première des choses. N’hésitez pas à prendre la dissertation si vous vous sentez à l’aise. Ou l’épreuve composée, si vous êtes à l’aise ou si la dissertation ne vous tente pas trop. Dans tous les cas, vous devez être prêts pour les deux types d’exercice et maîtriser les deux méthodologies. N’oubliez pas d’utiliser vos connaissances personnelles ainsi que les documents à bon escient. Les documents sont là pour vous aider, vous orienter : ce sont des supports alors servez-vous-en ! N’hésitez pas à appliquer les conseils que j’ai donné concernant l’écrit de français (avec les titres) et ceux concernant l’histoire. J’ai également eu 20 en SES avec la dissertation.

Concernant la philosophie, vous devez être capables de raisonner comme vous l’avez fait tout au long de l’année. Vous devez également connaître un minimum votre cours, ainsi que des citations et la méthodologie de la dissertation. Evitez le commentaire qui sera corrigé de façon plus sévère que la dissertation (je parle en connaissance de cause, j’ai eu 8 à ma plus grande surprise). Pour vous entraîner, allez sur Internet et sélectionner des sujets sur des thèmes que vous connaissez bien ou non, pour vous tester, et bâtissez une introduction, une problématique, un plan avec des parties et des sous-parties, ainsi qu’une conclusion.

Dernières astuces

Soyez motivés pour le bac. Si vous êtes boursiers et que vous obtenez la mention Très bien, vous pouvez obtenir la bourse au mérite, ce qui représente 900 euros. Ce n’est donc pas négligeable. Si vous ne l’êtes pas, vous pouvez quand même avoir de l’argent en ouvrant des comptes chez les banques et en récupérant des centaines d’euros, à partir de la mention Assez Bien au bac. L’argent peut être votre source de motivation, mais votre propre réussite personnelle et le fait de se prouver à soi-même qu’on est capables d’atteindre nos rêves et espérances peut également être une source de motivation.

N’oubliez pas d’avoir une vie saine pendant vos révisions du bac. Trouvez un juste milieu dans vos séances de révisions, elles ne doivent pas être excessives, mais efficaces. Réviser quatre heures ne veut pas dire que vous avez bien révisé. Faites du sport, et n’hésitez surtout pas à écouter vos cours enregistrés pendant que vous pratiquez la musculation ou autre car le cerveau retiendra beaucoup plus d’informations (des études ont prouvé ceci, je vous laisse chercher sur internet). Si vous avez besoin de faire des siestes, faites-le mais faites des micro-siestes : cinq minutes si vous avez besoin d’assimiler des notions correctement, trente minutes si vous avez vraiment besoin de vous reposer (trente minutes équivalent à une nuit entière de sommeil).

N’oubliez pas d’aérer votre cerveau ! Ne restez pas enfermer dans votre chambre à tenter d’assimiler tout et n’importe quoi en un temps record.

Organisez-vous. Faites des plannings de révisions efficaces : ne surestimez pas vos capacités et faites un planning sincère que vous serez en mesure de tenir.

Ne vous comparez pas à vos camarades qui ont déjà appris les mille et une notions en SES. Vous avancez à votre propre rythme et c’est très bien ainsi !

Lorsque vous travaillez, mettez votre téléphone de côté et désactivez vos notifications. Vous êtes dans une course et vous êtes en train de courir seul. Vous n’avez pas besoin des autres. Vous récupérerez votre vie sociale pendant les grandes vacances d’été, car elles sont là pour ça.

Gardez votre oeil et votre esprit sur la fin, la récompense, restez motivés et tout ira bien.  Le bac est la première vraie épreuve scolaire de votre vie. Il y en aura d’autres. Si vous allez aux rattrapages, ce n’est pas grave. Restez motivés, travaillez, apprenez, exercez-vous… Ne vous mettez pas une pression inutile supplémentaire, faites le meilleur de vous-même. Mais pour que “le meilleur de vous-même” se manifeste le jour J, le travail en amont est indispensable.

Vous pouvez me suivre sur Instagram et Twitter. Vous pouvez également trouver mon article sur Instagram ICI.

1

RELATED POSTS

1 Comment

  1. Répondre

    Chahirati

    17 juin 2018

    Dimanche 17 juin, il est 21h22 et je viens juste de lire cet article qui aurait pu m’aider si je l´avais lu un peu plus tôt !
    C’est dommage, mais je te remercie, tu m’as remotivé à la veille des débuts des épreuves ! Ton article est clair et motivant, je vais le conseiller à mes amis qui passent le bac l’an prochain ! Continue ainsi, ton blog est vraiment de plus en plus intéressant et créatif, j’aime beaucoup !

LEAVE A COMMENT