FOCUS SUR LES RELATIONS TOXIQUES

Bonjour à toi cher lecteur / chère lectrice ! Aujourd’hui, on va donc parler d’un sujet assez sérieux, que tu attends depuis sûrement longtemps. Comme tu as pu le voir dans le titre, je vais donc parler des relations toxiques de façon assez globale et complète. J’ai totalement conscience que les propos que je vais tenir n’ont rien d’extraordinaire et de révolutionnaire, néanmoins je tiens à parler de ce sujet pour y apporter mon point de vue par mon expérience, puisque ce type de personnes commence à se multiplier rapidement dans notre société.

Pourquoi ai-je décidé de consacrer un article sur ce sujet ? Ayant été victime de personnes toxiques, on se rend facilement compte (une fois sorti de ce cercle vicieux) que plusieurs personnes dans notre entourage le sont : une personne toxique n’est pas seulement ta petite-copine/ton petit-copain, cela peut être tes amis, collègues de boulot ou des personnes de ta famille. J’ai choisi ici de me focaliser sur les partenaires et les amis, étant donné que la famille est un sujet beaucoup plus complexe, même si certains points communs s’esquissent.

  • RELATIONS TOXIQUE : LES ORIGINES DE LA TOXICITÉ (INNÉE OU ACQUISE) ?

La toxicité chez un individu n’est évidemment pas quelque chose de voulu, d’inné. En fonction de mes différentes expériences, j’ai vite compris que les personnes toxiques ne se rendent même pas compte de leur toxicité. Ils se sentent vite incompris quant à leurs réactions, souvent démesurées et amplifiées, et sont entièrement soumis à leurs émotions, pulsions. Certains sont même victimes d’hyperémotivité (devant cependant être dissociée du caractère toxique, le dernier n’implique pas forcément le premier).

Leur toxicité s’est déclarée au fur et à mesure de certains évènements perturbateurs et marquants. On pourrait faire une liste entière des aléas de la vie qui peuvent détruire mentalement une personne, ou du moins la consumer et l’entraîner vers des comportements différents – le type de comportement qui affecte les personnes de l’entourage. Je maintiens que ce type de comportement n’est pas voulu, mais n’est en fait qu’un moyen d’exprimer sa peine, sa douleur, et la potentielle culpabilité que l’individu peut porter en lui.

Or, tu me diras, que nous passons tous par là et que ce n’est qu’un moment passager avant de faire la paix avec notre conscience, et de continuer à mener notre vie comme on avait l’habitude de le faire. Cependant, ce n’est pas toujours le cas : un parent absent/mort, une agression verbale ou physique (à répétition ou non), ou autre, toutes ces choses conduisent à ce que j’ai précédemment décrit, mais également parfois à un désir d’attention (totalement compréhensible) de la personne.

Sauf que tout le monde ne réagit pas de la même façon, et se forme alors un groupe de personnes qui ne peuvent parvenir au bonheur par eux-mêmes et se voient obligés de s’accaparer le bonheur des autres. Ainsi, comme tu l’auras compris, un domino en fait tomber un autre, et la toxicité de la personne commence alors à se manifester, à l’insu de cette personne. C’est, du moins, le cercle vicieux que j’ai réussi à identifier en réfléchissant à mes différentes expériences et celles de mes amis. Les personnes toxiques sont en fait des personnes malheureuses, qui n’arrivent pas à s’épanouir dans leur vie, du fait de leurs blessures passées qui ne se sont pas refermées. Pour illustrer ce point, je souhaite ici citer Dominique Barbier, psychanalyste : « Les pervers narcissiques et les manipulateurs [types de personnes toxiques] ont en effet pour but de se nourrir de la joie de vivre de leurs victimes, de leur prendre tout ce qu’ils sont eux mêmes incapables d’éprouver ».

Cette citation étant assez explicite, résume tout ce que nous venons de voir. La toxicité d’une personne est acquise, elle n’est absolument pas innée, comme certains peuvent le penser : non, les travers d’une personne ne sont dans leurs gènes, bien au contraire, ils s’agrippent à un tel point que ces mêmes personnes ne s’en rendent même pas compte. Bien entendu, toute personne qui se rend compte de sa toxicité, l’accepte mais le revendique en la présentant comme part d’elle à accepter, est absolument vicieuse et également aveuglée par ses mensonges.

  • RELATIONS TOXIQUES : VISIBLES OU INVISIBLES ?

Ce paragraphe peut s’aborder de deux manières. La première question que l’on va poser est : « Est-il possible de se rendre compte de la toxicité d’une personne et de la relation ? ». La seconde question, plus éloignée, elle pose le souci des proches qui ne sont pas toujours très bienveillants et compréhensifs.

Est-il possible de se rendre compte de la toxicité d’une personne et de la relation ? Cette question nous donne simplement envie de répondre oui immédiatement. On pense qu’on peut immédiatement se rendre compte de ce qui nous arrive. Sauf que non. Tout le monde n’a pas le recul nécessaire ou l’objectivité nécessaire sur une relation, et surtout une personne, avec qui des liens ont été tissés. C’est justement le gros souci des relations toxiques : les personnes toxiques sont représentées par notre cerveau comme des personnes bienfaisantes, agréables, avec qui on peut construire quelque chose (une belle amitié, un futur, une histoire).

Par conséquent, les personnes toxiques sont des personnes qui cachent leur jeu en premier lieu, puis finissent par se révéler (assez vite). Néanmoins, tu es coincé, tu sais que quelque chose cloche, que des choses vont mal, mais tu te dis que ce n’est que passager, que c’est anodin, que ça ne lui ressemble pas. Les personnes toxiques sont donc en premier lieu « invisibles », il est impossible de voir clair dans leur jeu, à moins qu’on sache reconnaître ce type de personne.

Qu’en est-il des proches ? Il en existe deux catégories : ceux qui vont prendre ta défense, qui vont tout de suite détecter et comprendre ce qu’il t’arrive et qui ne vont pas te lâcher pour que tu quittes cette personne. Et il existe l’autre catégorie, qui malheureusement, est beaucoup plus majoritaire : celle qui n’y voit que du feu, qui défendent la personne toxique à vos dépends… doit-on vraiment s’attarder sur eux ?

  • RELATIONS TOXIQUES : LE COMPORTEMENT TOXIQUE

Ce sont des personnes qui te couvrent de compliments, qui te partagent leurs histoires et les différentes péripéties de leur vie qui leur ont laissé des séquelles. Mais, ce n’est pas pour la pitié. Du moins, c’est ce qui est prétendu par ces personnes qui ne souhaitent apparemment pas se morfondre sur le cas et ressasser des choses passées. Ce n’est qu’illusion. Par ce processus, elles en enclenchent un autre : la confiance. Votre confiance en cette personne augmente jusqu’à atteindre le niveau auquel tu te sens assez à l’aise pour raconter tes histoires, tes insécurités, ta vie personnelle, ton intimité. Tu remarqueras donc que la plupart du temps, les personnes toxiques sont les premières à raconter leurs expériences douloureuses car cela leur permet indirectement d’avoir l’attention portée sur elles.

Or, ce serait trop simple pour elles de te dire la pure et dure histoire, autrement dit la vraie histoire. Des parts d’ombre vont naître, afin de laisser se développer les premiers mensonges, qui seront excusés assez facilement puisqu’ « elle n’a pas osé dire la vérité en premier lieu par peur du jugement ». Alors, les premiers mensonges se développent mais tu ne les relèves pas car tu es dans une bonne atmosphère avec votre nouvelle amie/partenaire.

Progressivement, la personne toxique va commencer à changer et à se montrer sous son vrai jour. J’aurai bien utilisé l’expression « on chasse le naturel, il revient au galop », mais ce n’est évidemment pas applicable ici, pour les raisons que nous avons énumérées dans le premier point. Cela reste cependant similaire. La face cachée est révélée au grand jour, mais cela ne te choque pas, ne t’interpelle pas car tu es en fait sous l’emprise de la personne.

Cette dernière va ensuite commencer à t’isoler de votre famille et de vos amis, car pour elle, il y a certaines choses inacceptables, des défauts qu’elle ne peut tolérer, ou bien elle va inventer des histoires afin de se positionner en tant que victime. L’isolement est pour moi une des pires choses. Surtout auprès des amis. On ne le remarque pas souvent lorsqu’on est coincé dans ce genre de relation, mais la personne qui fait des reproches auprès de vos amis, eh bien, elle n’en a pas.

Vient ensuite la dévalorisation de la personne que tu es et des différentes valeurs que tu représentes. Bizarre, lorsque tu dégoûtes quelqu’un, cette personne ne devrait-elle pas s’empresser de s’éloigner de toi ? Le processus inverse se déclenche avec les personnes toxiques : plus elles auront des reproches à te faire et plus elles seront collées à votre dos,  avec des reproches du matin jusqu’au soir…

Chaque personne est différente et par conséquent, chaque personne toxique est différente. Néanmoins, on peut repérer certains comportements qui reviennent assez souvent en plus de ceux cités ci-dessus (celui qui juge, victimise, humilie, isole). Les personnes toxiques sont souvent des personnes imbues d’elles-mêmes (même si elles prétendent ne pas s’aimer, justement est là le plus gros paradoxe à soulever, à force de ne pas s’aimer ils ne pensent qu’à eux !) et elles veulent être le centre de l’attention. J’ai déjà été confronté à des personnes qui n’avaient même pas honte de le revendiquer. Il faut bien me comprendre ici : je ne parle pas d’un peu d’attention, je parle plutôt du « je veux être le centre d’attention de tout le monde, je veux que les gens ne sortent qu’avec moi, qu’ils ne voient que moi ». Ils doivent être le centre de tout, de tes relations, de ton affection, de ton esprit, de tes pensées. Vicieux.

La dernière chose que je vais aborder ici concerne les personnes toxiques qui parlent sur absolument tout le monde, qui ne tolèrent absolument pas l’inverse. De plus, on retombe sur ce qu’on a vu précédemment avec les critiques sur ton entourage… un vrai cercle vicieux. Outre le fait qu’ils aient toujours quelque chose à dire sur les autres, ce sont aussi les premiers à être extrêmement négatifs, à se plaindre, et se morfondre sur leur sort. Tu comprends tout le monde les ont laissés (parents, amis, Dieu, etc…). Au bout d’un moment, ne devrait-on pas se poser des questions lorsqu’une personne ne s’entend pas avec ses parents, avec les personnes qui sont censées être ses amis ?

  • RELATIONS TOXIQUES : QUE FAIRE ?

Si tu es dans une relation toxique, il n’y a pas de véritables conseils à donner car tout dépend de toi. Tu es la personne qui peut faire changer les choses. J’ai bien dit les choses et non pas les personnes. Se donner l’espoir et l’envie de changer les gens et de les sauver font partie du processus vicieux des personnes que tu veux sauver. C’est justement d’ailleurs pour cela qu’on est une proie facile pour elles.

Par conséquent, la seule chose que tu peux faire est de vous rendre compte de ce qu’il se passe : analyse ses réactions, son comportement et essaye de voir si c’est toxique ou non pour toi. Si ça l’est, c’est à toi de trouver la force de quitter cette personne et de ne plus prendre contact avec elle. Que faire après tout ça ? Prendre le temps de se retrouver, de se connaître de nouveau, de sortir avec ses amis, de passer du temps avec sa famille. 

Sur ces belles paroles, j’espère que l’article vous a plu ! Si les mots que j’ai écrits te parlent, tu es donc dans une relation toxique (ou tu l’as été), alors fais les choses nécessaires pour t’en sortir afin de te préserver. N’hésite pas à laisser ton témoignage en commentaire, tes conseils quant à ce genre de situation, je les lirai volontiers !

N’hésite pas à lire mes derniers articles ici, ici ou encore ! Et abonne-toi à ma newsletter pour recevoir les articles directement dans ta boite mail !


26 Discussion to this post

  1. Marina dit :

    Bon, je crois que je viens de comprendre que je suis une personne toxique mdr
    tous les points abordés se rapportent à des passages de ma vie et j’avais l’impression que tu étais en train de faire mon portrait !! ahha *court chez le psy*
    Merci pour cet article, c’était hyper intéressant et j’ai adoré le lire !!

    • Judtalk dit :

      Hola! Ca fait une semaine que ton commentaire n’est toujours pas traité je pense que tu as compris que j’avais trop la flemme!
      Nooooon, tu n’es pas une personne toxique enfin voyons. Sinon je t’aurais pas gardée comme amie hahaha. Je pense que c’est ton caractère et ta personnalité qui te font penser à certains éléments, mais je suis sûr que tu es assez mature pour faire la part des choses sur certains points copine ! Gros bisous!! (xoxo gossip girl)

  2. Dress Me dit :

    C’est hyper intéressant ton article !

  3. Super article, très intéressant ! La partie « Que faire » pourra aider beaucoup de personnes j’en suis sûre ! 🙂

    • Judtalk dit :

      bonjour! merci beaucoup! et effectivement, face à la multiplication des personnes au comportement vicieux, il est important de savoir détecter ce qui peut nous mettre en danger, mais surtout savoir s’en sortir et se reconstruire!

  4. Ton article est très intéressant… Pour voir vécu ce genre de relation… !!!

  5. Sarah Croft dit :

    Ton article est super. J’ai eu des personnes de mon entourage assez toxiques également et sur le coup je ne m’en suis pas rendu compte, mais elles me tiraient vers le bas. Maintenant que j’ai couper les ponts avec elles bizarrement tout va mieux, lol.

    • Judtalk dit :

      bonsoir! ton commentaire me touche beaucoup, étant donné que j’ai également été victime de ça et je pense qu’à la lecture, on peut comprendre que cela m’a énormément marqué! je suis ravi que tu aies réussi à t’en sortir, et à te reconstruire! c’est tout ce qui est important!!

  6. gwenaellemtn dit :

    J’ai connu tellement de personnes toxiques, qui m’ont tiré vers le bas plus d’une fois! Au bout d’un moment, j’ai ouvert les yeux j’ai dis stop ! J’ai coupé les ponts avec beaucoup de monde, car je ne supporte par cette attitude!

    J’ai encore des amies qui sont toxiques, mais j’ai fais un travail pour savoir dire non ! Je me sens beaucoup mieux et plus redevable envers les personnes qui souhaitent rester dans leurs malheurs…

    • Judtalk dit :

      bonsoir! malheureusement, je commence à penser que rencontrer des personnes toxiques devient inévitable au vu de leur nombre! mais, je suis extrêmement content que tu t’en es sortie et que tu as compris que le plus important, c’était ton bonheur et pas celui des autres! bisous!

  7. Aurore dit :

    Aaah les personnes toxiques ont a beau avoir lu et relu sur le sujet, c’est toujours bon de faire un rappel !

    • Judtalk dit :

      hello! oui, en effet, j’avais personnellement lu plusieurs articles sur ce sujet car la psychologie et la sociologie me passionnent, néanmoins j’ai été le premier à tomber dans ce piège ! bonne journée!

  8. Un sujet qui donne à réfléchir ! Personnellement ça fait un moment que j’ai fait le tri et ça va nettement mieux !

  9. Charlotte dit :

    Très bon article, bye bye les personnes toxiques, et ça va tout de suite beaucoup mieux !

  10. Nelisiane dit :

    Article très très intéressant!
    Dans ma vie, j’ai rencontré des personnes toxiques, et je me suis rendue compte qu’elle me tiraient par le bas! J’ai ouvert les yeux et les ai dégagée de ma vie et bizarrement, mentalement cela va beaucoup mieux. Je pense aussi qu’elles n’étaient pas conscientes qu’elles étaient réellement toxiques! Mais pour moi c’est plus possible d’avoir ce genre de personnes dans ma vie!

  11. Article complet et intéressant 🙂

  12. Coco B. dit :

    Hello,
    Pour avoir vécu ce genre de relation, je trouve ton article très intéressant. Certaines personnes sont conscientes et d’autres non. Ce genre de relation peut vous saper votre confiance ou au contraire vous rendre plus fort.
    À bientôt…
    #CocoB.

  13. Kylian dit :

    WOW l’article m’a carrément fait réfléchir c’est dingue :/ Merci pour tes conseils et surtout pour l’analyse du sujet en tant que tel 🙂 je pense que plus d’articles comme celui ci seraient vraiment bien 🙂

  14. Chahirati dit :

    C’est dingue comment au fur et à mesure que je lisais l’article, le nom de nombreuses personnes me venait à l’esprit !
    Cet article est extrêmement intéressant, en plus de nous aider a détecter ses relations toxiques, bah on apprends un peu a ne pas être toxique nous même , car je pense que tout le monde peut l’être sans le vouloir !
    J’espère voir d’autre article de ce genre prochainement !

    • Judtalk dit :

      hello Chahirati! merci pour ton commentaire ! j’espère que ces personnes là ne sont plus dans ta vie & oui on peut devenir toxique sans s’en rendre compte… malheureusement. oui, plein d’articles comme celui-là arrivent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.